Les Souffleurs commandos poétiques, du 14 octobre au 1er novembre

Montréal, Québec et Natashquan accueillent cette invitation au ralentissement du monde.

Québec, le mardi 4 septembre 2018 – Fruit du partenariat entre le festival Québec en toutes lettres, Les Escales Improbables de Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et le Consulat général de France à Québec, Les Souffleurs commandos poétiques viendront de France pour enchanter Montréal, Québec et Natashquan entre le 14 octobre et le 1er novembre prochains.

Profitant de la récente désignation de Québec en tant que Ville créative de littérature de l’UNESCO, le festival Québec en toutes lettres souhaitait se donner un grand élan, prendre d’assaut la ville de Québec et présenter des moments de pur ravissement. La venue des Souffleurs s’est imposée! Cet important projet international devenait possible s’il était mené avec des partenaires tout aussi enthousiastes. D’emblée, Les Escales Improbables de Montréal (EIM), pour leur 15e saison, y ont vu une occasion incontournable d’accueillir de nouveau le collectif — qui avait marqué le 10e anniversaire des EIM en première canadienne. Les Escales s’associent cette année avec BAnQ pour réinviter ces artistes d’exception. En collaboration avec le Festival du conte et de la légende de l’Innucadie, cinq Souffleurs parcourront le millier de kilomètres qui séparent Québec de Natashquan et de la réserve innue de Nutashkuan, loin des grands centres urbains, au bout de la 138, ils déploieront de nouveau leur tentative de ralentissement du monde.

Ensemble, avec le soutien du Consulat général de France à Québec dès les premières étapes, tous ces organismes à travers le Québec se préparent à accueillir des artistes qui laissent une impression mémorable partout où ils passent.

 

Les Souffleurs commandos poétiques

Créés par Olivier Comte en 2001, Les Souffleurs sont basés à Aubervilliers, en banlieue de Paris, et regroupent aujourd’hui une quarantaine d’artistes (écrivains, acteurs, danseurs, musiciens, cinéastes, plasticiens). Ils se définissent comme des artistes poètes qui pensent et expérimentent une « tentative de ralentissement du monde ».

En 2015, Les Souffleurs commandos poétiques ont reçu le prix Senghor-Césaire pour l’ensemble de leur travail de création. Ce prix, assorti de la médaille de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, est décerné par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et reconnaît les mérites de personnalités qui se sont illustrées en faveur de la promotion de la Francophonie et du dialogue des cultures.

 

 « Les artistes doivent être capables de transformer le monde, ne serait-ce qu’une demi-seconde. » 

— Olivier Comte, directeur artistique

 

Des interventions multiples pour sortir l’écriture poétique du livre et la brandir dans l’espace public

Apparitions/Disparitions

Les Souffleurs sont connus dans le monde entier pour leurs « commandos poétiques » qui chuchotent à l’oreille des passants des secrets poétiques et littéraires à l’aide de longues cannes creuses, « les Rossignols », tubes creux de 1,80 mètre dans lesquels les mots sont soufflés en langue originale. Ainsi, depuis 2001, ils ont soufflé à travers le monde du Mexique au Japon, en passant par la Syrie et les États-Unis. Ici, ce sont les mots d’auteurs québécois qui se rendront aux oreilles des passants. Selon les lieux visités, des textes seront soufflés dans la langue des auteurs francophones, anglophones et autochtones.

 

Les Regardeurs

Placés en situation de vertige sur le sommet des édifices, les Regardeurs scrutent la ville, confiant aux vents des secrets poétiques sur feuilles volantes ou brandissant des écriteaux-poèmes. La rencontre avec un « Regardeur d’en haut » est stupéfiante et fait du spectateur un « Regardeur d’en bas ». Ils deviennent alors ensemble et simultanément « les Regardeurs ».

 

Les levées d’écritures vagabondes

Les Souffleurs invitent le public à des ateliers pour participer à une performance collective avec eux : il s’agit de brandir joyeusement des écritures de guérison en provoquant des ralentissements sensibles dans le cœur battant des villes. Ce sont des manifestations douces et tendres qui offrent au gré de leurs déploiements des moments précieux.

 

Calendrier

  • À Montréal, dans le cadre de la 15e saison des Escales Improbables de Montréal et de la programmation de BAnQ, du 14 au 19 octobre 2018.
  • À Québec, dans le cadre du 9e festival Québec en toutes lettres, du 21 au 28 octobre 2018.
  • À Natashquan et dans la réserve innue de Nutashkuan, en complément au Festival du conte et de la légende de l’Innucadie, du 30 octobre au 1er novembre 2018.

Horaire des interventions cliquez ici

 

Au sujet des présentateurs

Le festival Québec en toutes lettres

Québec en toutes lettres est un festival thématique novateur qui contribue au rayonnement de la littérature par le biais d’une programmation audacieuse. Chaque automne, depuis 2010, le festival propose des découvertes ainsi que des manifestations littéraires placées sous le signe de la curiosité et de l’inusité. Présenté par L’Institut Canadien de Québec, en collaboration avec la Ville de Québec et de nombreux partenaires, le festival accueille une foule d’amoureux de la littérature.

 

Les Escales Improbables de Montréal

Les Escales Improbables de Montréal ont pour mandat de soutenir, de développer et de faire vivre une réalité pluridisciplinaire, intergénérationnelle, créative et sociale de la place de l’art dans la cité et dans la vie des citoyens. Depuis le début de leurs activités en 2004, elles ont développé une expertise qui en fait un des organismes pionniers dans la création d’activités participatives, inclusives et tout public.

 

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d’offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d’une bibliothèque publique d’envergure. À travers le Québec, BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous.

 

Le Festival du conte et de la légende de l’Innucadie

Par-delà les distances, le Festival donne vie à un événement d’exception à chaque année au mois d’août à Natashquan et Nutashkuan, c’est un haut lieu de la parole vivante. Un trésor le long du fleuve Saint-Laurent avec sa double culture innucadienne, l’œuvre de Gilles Vigneault et de son patrimoine unique et la création artistique autochtone des Innus pour qui l’oralité revêt un caractère patrimonial dans le partage et la transmission des savoirs. L’Innucadie est un pays imaginaire, c’est aussi là où le temps s’arrête. C’est un lieu de rencontre interculturelle qui assure d’une part la conservation des traditions et d’une autre part le développement culturel et touristique de la région de la Côte-Nord.

 

Crédits

Coprésenté par Les Escales Improbables de Montréal dans le cadre de leur 15e saison et par Bibliothèque et Archives nationales du Québec à Montréal, par L’Institut Canadien de Québec dans le cadre du festival Québec en toutes lettres, à Québec ainsi que par le Festival du conte et de la légende de l’Innucadieà Natashquan.

Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Secrétariat aux affaires autochtones, de la Ville de Québec, du Consulat général de France à Québec, de l’Institut français et de la Ville de Paris.