Retour sur la page blogues

Coup d’œil sur des périodiques littéraires québécois et internationaux

Revue de presse du 20 avril 2017
20 avril 2017

Le Devoir

Cahier « Livres »

15 et 16 avril 2017

 

La section « Livres » du journal Le Devoir propose en page couverture un article de Christian Rioux sur Sylvain Tesson et les écrivains partis à la rencontre de la France. Suivent des entrevues avec Sonia Safarti (Quatre contre les loups) et Pierre Berton (Le zouave qui aimait les vélocipèdes). Les pages consacrées aux romans offrent des recensions des romans Pivot de Marie-Ève Cotton, Matricide de Katherine Raymond, Defense against squares/Contre les caves de Byron Coley, La terre qui les sépare de Hisham Matar. Danièle Laurin consacre un article à deux auteures qui abordent la complexité de l’amour : Bronwen Wallace (Si c’est ça l’amour et autres nouvelles) et Brina Svit (Nouvelles définitions de l’amour). Du côté des essais, Maya Ombasic aborde les réflexions de Michel Onfray et de Karim Akouche sur le déclin de notre époque. Louis Cornellier recense l’ouvrage de Gilles Morand L’époque était rouge, tandis que Fabien Deglise présente l’ouvrage collectif Que devient la littérature québécoise?

 

L’Obs

No. 2735

Du 6 au 12 avril 2017

Le choix de  L’Obs cette semaine est le livre du Chinois Yan Lanke intitulé Un chant céleste. Les souvenirs de Jérôme Peignot (Portraits en miroir) retiennent l’attention du critique Jérôme Garcin. Le roman Dakota song d’Ariane Bois, le recueil de nouvelles Les attentifs de Marc Maugin et la bande dessinée Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu de Mathieu Sapin se méritent 3 étoiles (sur 4). Pour terminer, on annonce la publication de l’ensemble des romans de Michel Tournier en un seul volume dans la prestigieuse collection La Pléiade.

Le Magazine littéraire

No. 578, avril 2017

 

Le Magazine littéraire présente en couverture son large dossier qui traite du judéo-christianisme et qui interroge sa grandeur comme sa décadence en se référant entre autres aux livres de Michel Onfray et de Nathalie Cohen. Une enquête présente comment la tradition des salons à l’ancienne est toujours vivante en France. On retrouve de nombreuses critiques littéraires, notamment des livres de Camille de Toledo, Philippe Claudel, Zeruya Shalev et Carlo Emilio Gadda. Sont aussi présentées des critiques d’un essai de Tzvetan Todorov, d’une biographie de Colette et d’un recueil d’André Suarès. Un texte sur Rabelais souligne la parution en édition bilingue de Gargantua et Pantagruel. On dresse le portrait de l’essayiste et journaliste Jean Bothorel. Enfin, on peut lire un entretien avec l’écrivain franco-américain Jonathan Littell qui vient de sortir un documentaire sur les enfants soldats.

Retour sur la page blogues

On vous invite à commenter cet article sur notre page Facebook

Commentez