Retour sur la page blogues

Coup d’œil sur des périodiques littéraires québécois et internationaux

Revue de presse du 20 juillet 2017
20 juillet 2017

Lire

Numéro 457

Juillet- août 2017

 

 

Le magazine Lire présente une liste de 20 romans pour l’été sur laquelle on retrouve, pour n’en nommer que quelques-uns, Aucun été n’est éternel de Georges-Olivier Châteaureynaud (roman d’aventure), Mrs Hemingway de Naomi Wood (fiction historique), Le Purgatoire de Chuck Palahniuck (humour) et Les vivants au prix des morts de René Frégni. Par ailleurs, quatre étoiles sont accordées à l’essai Histoire du STO de Raphaël Spina.

On poursuit avec un entretien de Baptiste Liger avec l’écrivain historien et éditeur Patrick Boucheron qui a dirigé le collectif Histoire mondiale de la France.

 

Pour conclure, quelques extraits de la rentrée littéraire sont publiés. On y retrouve Amélie Nothomb, Sorj Chalandon, Léonor de Récondo et Karl Ove Knausgaard.

 

 

 

Le Devoir

Cahier « Livres »

15 et 16 juillet 2017

 

Cette semaine, une chronique présente deux projets théâtraux mettant en scène la vie des personnes âgées qui habitent en centre d’hébergement.

 

On rencontre l’écrivaine et brancardière Suzanne Myre qui raconte comment elle vit son métier de « chauffeuse de civières ».

 

La chronique estivale de Louis Hamelin, qui met de l’avant un livre mis dans l’ombre par son film, nous parle de Brokeback Mountain d’Annie Proulx.

 

Quatre étoiles sont attribuées au livre La dent du serpent de Craig Johnson. On commente le recueil de nouvelles de Chrìstos Ikonòmou qui raconte les rêves d’hommes et de femmes qui désirent se sortir de la crise économique en Grèce, et ceci sous le thème de l’humiliation.

 

 

 

L’Obs

Numéro 2748

6 juillet 2017

Cette semaine, le choix de L’Obs s’arrête sur le livre Lettres choisies de la famille Brontë 1821-1855 et lui décerne quatre étoiles. La critique suivante accorde trois étoiles au récit Illégitime, dans lequel Patrick Vilbert, fils illégitime du comédien français Henri Rollan, raconte une enquête qu’il a effectuée sur ses origines et sur son père biologique. S’ensuit une critique de Le coureur et son ombre, un récit d’Olivier Haralambon qui porte sur le cyclisme et qui se mérite trois étoiles.

 

En réédition, on nous présente le livre L’enfant, de Jules Vallès, originellement paru en 1878-1879. Le roman Les soirées chez Mathilde de Dominique Fabre et le thriller Zoo Station de David Downing reçoivent deux étoiles.

Retour sur la page blogues

On vous invite à commenter cet article sur notre page Facebook

Commentez