Retour sur la page blogues

Revue de presse du 19 octobre 2017

Le Devoir

Cahier « Livres »

14 et 15 octobre 2017

Le cahier « Livre » s’ouvre sur une entrevue avec Maurizio Ferraris, auteur de L’imbécilité est une chose sérieuse, dans laquelle le philosophe présente son livre sur « la connerie, […] l’une des plus grandes marchandises de l’âge contemporain ».

 

Christian Desmeules propose ensuite une critique du « premier roman magistral » de Christophe Bernard, La bête creuse, qui se voit décerner quatre étoiles en partie pour son « écriture inventive à la précision chirurgicale ».

 

Plusieurs critiques s’ensuivent : le dernier roman d’Alexandre Mc Cabe, Une vie neuve, reçoit trois étoiles et demie; Aphélie de Yannick Marcoux obtient trois étoiles, tout comme Trois baisers de Katherine Pancol. Le roman de François-Henri Désérable, Un certain M. Piekielny, en sélection pour plusieurs des prix littéraires de France, reçoit quant à lui quatre étoiles.

L’Obs

No. 2761

5 au 11 octobre 2017

 

 

 

Dans le dossier Culture de cette semaine, on trouve un entretien entre l’écrivain étasunien Jonathan Safran Foer et le journaliste Didier Jacob autour de la sortie de son troisième roman, Me voici,en traduction française. L’histoire se déroule au sein d’une communauté juive et narre la fin d’un amour conjugal.

 

Le choix de L’Obs souligne la sortie de Romans et nouvelles 1959-1977 de Philip Roth dans la Bibliothèque de la Pléiade. Parmi les critiques, Jérôme Garcin nous parle du roman Ma reine de Jean-Baptiste Andrea où l’on suit les aventures de l’adolescent Shell qui parcourt les Alpes de Haute-Provence pour échapper à l’internat. Dans son article, Grégoire Leménager nous introduit au roman Sciences de la vie de Joy Sorman, dans lequel on suit une autre adolescente Ninon Moise entre maladie, question identitaire et monde de la médecine. Leménager mentionne l’originalité du récit et de la narration du roman.

 

Dans le dossier Débats, on trouve aussi le curieux article « La bibliothèque du Che » de Régis Debray sur la passion pour la lecture du révolutionnaire argentin. 

 

Nuit Blanche

No. 148

Automne 2017

 

 

 

Sur le thème de la rentrée littéraire 2017, le magazine Nuit Blanche présente Erika Soucy en couverture et son hommage à Drama Queen de Vicky Gendreau dans la session « Le livre jamais lu ». Yvon Poulin propose une entrevue avec Dimitri Bortnikov autour de son dernier livre Face au Styx. L’éditeur Rémi Ferland présente son projet des Éditions Huit et la publication des Pamphlets polémiques de Louis-Ferdinand Céline. Dans son article, Pénélope Cormier retrace le travail poétique de Serge Patrice Thibodeau.

 

On commente ensuite les romans Underground Railroad de Colson Whitehead, Le Plongeur de Stéphane Larue, Les Insouciants de Peter Behrens, La Saline de Louise Lacoursière, le Berlin Secret de Franz Hessel. Enfin, la rubrique « Écrivains méconnus du XXe siècle » aborde l’œuvre d’Henri Barbusse (1873-1935) et David Laporte montre l’actualité du débat linguistique au Québec à travers les plus récentes publications sur la question.

 

Retour sur la page blogues

On vous invite à commenter cet article sur notre page Facebook

Commentez