Retour sur la page blogues

Revue de presse du 23 février 2017

Le Devoir, cahier « Livres », samedi 18 et dimanche 19 février 2017

La section « Livres » du Devoir de cette semaine présente le dernier livre de l’ex-reporter d’image en zone de conflit  Pascal Manoukian : Ce que tient ta main droite t’appartient, un roman racontant l’histoire d’un musulman non pratiquant qui part en Syrie pour venger la mort de son amoureuse. On y présente aussi l’essai autobiographique La solitude de l’écrivain de fond, dans lequel Daniel Grenier dévoile son admiration pour l’écrivain américain Wright Morris et souligne l’influence qu’il a eue sur son écriture.

Sont présentés, entre autres, le recueil de poèmes Le sentier blanc d’Olivier Bourque ; le récit Montréal-Mirabel de Marie-Pascale Huglo ; la fiction Sans capote ni kalachnikov de Blaise Ndala ; le polar La montagne rouge d’Olivier Truc ; ainsi que le roman épistolaire autobiographique Celui qui est digne d’être aimé, d’Abdellah Taïa — racontant la vie d’un Marocain homosexuel vivant à Paris. On trouve également une entrevue avec l’auteure Shumona Sinha qui fait paraître Apatride. Enfin, on présente les essais Traces de l’histoire de Montréal et Naïm Kattan – Entretiens, ainsi que Louise Beaudet. De Lotbinière à Broadway.

 

Lettres québécoises, no. 165, printemps 2017

Ce numéro de Lettres québécoises publie un dossier complet sur l’œuvre du médecin et écrivain Jean Désy. On y retrouve une entrevue où ce dernier discute avec Rodney Saint-Éloi de son rapport à l’écriture et à la pratique médicale. À cela succède un « Profil » de l’auteur rédigé par Yves Laroche, qui nous parle de la nordicité, de la diversité et de l’humanisme qui imprègnent l’œuvre de Désy.

De plus, on présente le dossier « À la défense de l’écrivain québécois » et plusieurs critiques littéraires, où se démarquent entre autres : 117 Nord, de Virginie Blanchette-Doucet (roman) ; À l’abri des hommes et des choses, de Stéphanie Boulay (roman) ; Autour d’elle, de Sophie Bienvenu (roman) ; Le Détectionnaire, de Norbert Spehner (dictionnaire sur le polar) ; À douze pieds de Mark Twain, de Victor-Lévy Beaulieu (récit) ; La vie radieuse, de Chantal Neveu (poésie) ; Retrouver la raison, de Jocelyn Maclure (essai), et quelques autres.

 

Le Magazine Littéraire, no. 576, février 2017

Ce mois-ci, Le Magazine Littéraire présenteun dossier sur le journal intime comme exercice pratiqué par de nombreux écrivains. Notamment par Pierre Bergounioux, Michel Manière, Matthieu Galey et Marc Lambron. Zadie Smith, récipiendaire du prix Welt 2016, revient sur  la notion de multiculturalisme à laquelle on l’a associée. On trouve aussi un portrait de Régis Jauffret, un entretien avec Leïla Slimani, un texte sur le prix Nobel japonais Yasunari Kawabata. On peut y lire des critiques des livres d’Elena Ferrante, Anne Tyler, J. M. Coetzee, Tanguy Viel, Dominique Fabre et Olivier Rolin. On aborde également les essais de Yann Moix, Denis Grozdanovitch et Frédéric Lordon. Enfin, on trouve une chronique sur Jorge Semprún « En mémoire d’un bel homme » et un large dossier concernant Heidegger, sa philosophie et son rapport à la politique et au nazisme.

 

L’Obs, no. 2727, du 9 au 15 février 2017

Dans ce numéro, le choix littéraire est attribué par Didier Jacob au roman Gabacho de Liana Levi. On le décrit comme un roman « fou furieux » ayant mis tout le monde « K.O. » à la Foire de Francfort.

Jacques A. Bertrand offre par ailleurs une critique du roman Les étoiles s’éteignent à l’aube, écrit par le Canadien Richard Wagamese. Un livre qu’il décrit comme un cadeau. Du côté roman étranger, Les amants terribles de Margaret Mazzantini attire l’attention de Véronique Cassarin-Grand. Anne Crignon fait la critique du livre à succès Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, de Raphaëlle Giordano, dont le tirage approche les 500,000 exemplaires.

Au palmarès « Livres de l’Obs », pour la semaine finissant le 27 janvier, on retrouve en tête le livre de Raphaëlle Giordano dans la catégorie roman. Et du côté des  essais/documents s’affiche en première place L’avenir en commun de Jean-Luc Mélenchon.

 

Solaris, Hiver 2017, vol. 42, no 3

Dans cette parution hivernale, la revue Solaris dévoile la nouvelle Graine de fer, d’Olivier Paquet, lauréat du Prix Joël-Champetier, prix qui s’adresse aux auteurs francophones non canadiens qui écrivent dans les genres de la science-fiction, du fantastique et de la fantasy.

On y présente également des nouvelles des auteurs Enola Deil, Jérôme Tousignant et Mathieu Croisetière.

En page 89, on retrouve un article étoffé sur le thème « Discours littéraire et discours scientifique : l’union de deux langages antagonistes », signé Marc Ross Gaudreault.

Enfin, la section « Lectures » propose des critiques des plus récentes parutions de science-fiction, fantastique et fantasy, notamment des livres Jardin d’hiver, d’Olivier Paquet, Troupe 52, de Nick Cutter et L’homme qui mit fin à l’histoire, de Ken Liu.

%MCEPASTEBIN%

Retour sur la page blogues

On vous invite à commenter cet article sur notre page Facebook

Commentez