Retour sur la page blogues

Revue de presse du 23 mars 2017

Le Devoir

Cahier « Livres »

18 et 19 mars 2017

 

En page couverture, Le Devoir présente un article sur l’auteure canadienne d’origine indienne Rupi Kaur qui publie le recueil hybride poésie/blogue/journal intime milk and honey. L’attention se porte ensuite vers le premier roman de Nicholas Giguère Queues, sur le nouvel opus de François Blais Les rivières suivi de Les montagnes, puis sur le roman de William S. Messier Le Basketball et ses fondamentaux.

 

Suivent des critiques de l’album d’André-Philippe Côté et Richard Vallerand Automne rouge, du recueil de poésie de Serge Patrice Thibodeau L’isle haute en marge de Grandpré, des romans Le frère d’Antigone de Louise Cotnoir, Je m’appelle Nathan Lucius de Mark Winkler, Laura de Louise Turcot, Un hiver dans le cœur de Mylène Arpin, et Le sexy défi de Lou Lafleur de Sarah Lalonde.

 

Danièle Laurin présente une entrevue avec Rosa Montéro, auteure du roman traduit de l’espagnol, La chair. Louis Cornellier commente le livre d’Yvan Lamonde Un coin dans la mémoire. Suivent la recension de l’essai Place aux littératures autochtones de Simon Harelet de la recherche historique de  Mario Mimeault  La pêche à la morue en Nouvelle-France.

 

 

 

L’Obs

Numéro 2731

9 au 16 mars 2017

Le choix de l’Obs de cette semaine s’arrêtesur Comment devenir propriétaire d’un supermarché sur une île déserte de Dimitris Sotakis. Didier Jacob qualifie ce roman de livre plus subversif qu’un pamphlet sur la mondialisation. Jérôme Garcin propose un récit, Et si tu n’existais pas, de Claire Gallois. Autre récit critiqué par Jacques Drillon, Les parapluies d’Érik Satie de Joëlle Losfled, effectue le portrait du plus solitaire des compositeurs de musique. James Nerson parle du roman Je n’écrirai que morte d’Élizabeth Letourneur, qui raconte la tragédie d’une adoption. Pour sa part, François Forestier assure du plaisir garanti de lire Costa Brava d’Éric Neuhoff.

 

Au palmarès livres, catégorie romans/fiction, pour une deuxième semaine la première place est occupée par Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano. Dans la catégorie essais/documents Votre santé sans risque de Frédéric Saldman est en tête de liste.

Retour sur la page blogues

On vous invite à commenter cet article sur notre page Facebook

Commentez