Retour sur la page blogues

Revue de presse du 25 janvier 2018

Le Devoir

Cahier « Lire »

20 et 21 janvier 2018

 

Le Devoir de cette semaine présente un survol des publications des prochains mois. On rencontre, entre autres, Dany Laferrière, qui publiera Autoportrait de Paris avec chat en avril prochain, premier ouvrage de l’auteur depuis son entrée à l’Académie française. Marie-Claire Blais offre ce mois-ci Une réunion près de la mer, qui constitue le dernier volet d’un décalogue entrepris en 1995 avec Soifs. Du côté français, Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaître retient l’attention, puisqu’il constitue la suite de Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013 tiré à un million d’exemplaires et dont l’adaptation cinématographique est présentement à l’affiche au Québec. On le qualifie de « grande réussite, un roman [social et historique] qu’on dévore ». Le roman Foudroyée, traduction de Be Ready for The Lightning, de Grace O’Connell, quant à lui, paraîtra chez Boréal le 24 avril prochain. La critique canadienne lui a porté un regard enthousiaste et la traduction française sera assurée par Fanny Britt.

 

Lurelu

Vol. 40, No. 3

Hiver 2018

 

Lurelu présente en ouverture une série d’entrevues avec des acteurs du monde du livre : Marc-André Audet nous invite dans la maison d’édition qu’il a fondée, Les Malins; Josée Bisaillon nous initie à son travail d’illustratrice; Fanny Britt nous parle de Livres comme l’air, une manifestation de solidarité des écrivains d’ici envers leurs pairs incarcérés dans plus de 35 pays pour « délit d’opinion ». Dans un dossier intitulé Filles et garçons : égaux ou pas?, on décortique les parutions québécoises récentes s’adressant aux 12 ans et moins au niveau des personnages, de leur âge, rôles, qualités et de leur importance. Il ressort de cette démarche qu’un déséquilibre persiste quand au nombre de personnages masculins et féminins, que les personnages masculins sont plus variés tant au niveau de l’âge, de leurs qualités, que de leurs occupations, tandis que les personnages féminins sont cantonnés à certains rôles (infirmière, enseignante, grand-mère) et à des qualités d’intériorité. Des critiques et commentaires des parutions récentes et des suggestions de livres à exploiter en classe complètent ce numéro.

L’Obs

No. 2775

11 au 17 janvier 2018

 

 

L’Obs arrête cette semaine son choix sur le dernier livre de Paul Auster, 4321. Un roman de plus de 1000 pages qui retrace l’histoire de quatre personnages à travers les États-Unis des années 1950-1970.

 

Jérôme Garcin propose ensuite une critique de Faire mouche, écrit par Vincent Almendros. Il décrit notamment l’auteur comme un « exceptionnel peintre d’atmosphère », qui « a décidément l’art de créer des atmosphères si lourdes et oppressantes qu’on dirait des prisons à ciel ouvert ».

 

Grégoire Leménager termine avec une critique de Le traquet kurde, par Jean Rolin. Dans ce livre, l’auteur suit la piste de l’oiseau kurde jusqu’en Irak en revisitant l’impérialisme britannique à travers un récit « d’histoire coloniale, qui réconcilie la géopolitique et l’avifaune, la prose du monde et la poésie pure ».