Résidence de création pour une autrice des Premières Nations (Québec) et une illustratrice de bande dessinée (France)

Appel de candidatures

Kwahiatonhk!, la Maison de la littérature et le Consulat général de France à Québec invitent les écrivaines des Premières Nations résidant au Québec à soumettre leur candidature pour une résidence de création réalisée en collaboration avec une autrice de bande dessinée de la France.

Critères d’admissibilité

- être une écrivaine des Premières Nations;

- avoir au moins une publication professionnelle à son actif ou trois publications au sein d’un collectif ou dans une revue;

- être disponible aux dates de la résidence à Québec (1er au 26 novembre 2021) et lors de la diffusion à Angoulême en France (25 janvier au 1er février 2022);

- avoir la capacité à se déplacer en avion et à voyager jusqu’à Angoulême/jusqu’à Québec ;

- être âgée de 18 ans ou plus.

Description de la résidence

Cette résidence cherche à promouvoir la créativité de femmes artistes issues de la France et des Premières Nations à travers un projet de création en contexte interculturel. La résidence s’articule autour du 9e art comme lieu de rencontre créatif. Les participantes seront invitées à concevoir ensemble un projet alliant création littéraire et illustration, menant obligatoirement à la production d’une œuvre qui sera diffusée en France et au Québec. La formule sera déterminée par les deux lauréates, en accord avec les diffuseurs impliqués (Kwahiatonhk!, la Maison de la littérature et la Ville d’Angoulême) et dans les limites du budget mis à leur disposition pour la production. L’œuvre pourrait prendre les formes suivantes, par exemple : spectacle, exposition, courte bande dessinée numérique ou imprimée, fanzine. L’essentiel du temps de résidence sera voué à la rencontre entre les deux artistes, à l’élaboration d’un projet de création commun et à sa réalisation. Un programme d’activités sera également élaboré conjointement avec le binôme sélectionné. Ce programme comprendra d’une part des rencontres avec le milieu artistique et culturel et, d’autre part, deux activités publiques de médiation. Ces dernières pourront prendre différentes formes selon la préférence des artistes (discussions avec le public, ateliers, conférences, etc.).

Conditions

- Cachet de 5000 $ pour la résidence et la diffusion finale du projet en France et au Québec

- Transport vers Québec et hébergement pendant toute la durée de la résidence

- Transport, hébergement et frais de séjour pour le déplacement à Angoulême

- Possibilité d’héberger la famille de la lauréate à Québec pour la durée de la résidence

 

Date limite pour soumettre une candidature : 28 mai 2021

Appel complet
Formulaire