Retour à la programmation

Dimanche 20 novembre 2022

Rencontres et conférences

Espace bibliothèque


10 h 00
Gratuit
Réservez
Salon du livre des Premières Nations

La 11e édition du Salon du livre des Premières Nations se déroule du 17 au 20 novembre 2022. Le 20 novembre, quatre activités se dérouleront à la Maison de la littérature :

 

  • 10 h à 10h45 : Roundtable discussion – Myths, Change and Transformation
  • 11h30 à 12h15 : Marcher contre le vent : échanges entre Michel Jean, Florent Vollant et Justin Kingsley 
  • 13 h à 13h45 : Table ronde – Prendre parole
  • 14h30 à 15h15 : Ascendance détournée 

 

10 h à 10h45 : Roundtable discussion – Myths, Change and Transformation

Cette activité se déroulera en anglais.

 

Ancient myths tell of a primordial balance maintained by various cosmic powers, including the figure of the Trickster. The spirit of this deity often intrudes into the contemporary works of Aboriginal authors and artists, sometimes as mischief, sometimes as deception. Change and transformation are an integral part of life, whether it is in dealing with one's family heritage or the apocalypse.

With Waubgeshig Rice and Karen McBride, hosted by Rachel McCrum

 

 

11h30 à 12h15 : Marcher contre le vent : échanges entre Michel Jean, Florent Vollant et Justin Kingsley 

 

Le premier est chef d’antenne, journaliste primé et écrivain maintes fois traduit. Le second est une légende vivante de la musique autochtone. Le dernier est un réalisateur, stratège et artiste multidisciplinaire franco-ontarien. L’excuse de cette rencontre au sommet relève de la publication récente de la biographie de Florent Vollant, Ninanimishken : Je marche contre le vent (Flammarion Québec), cosigné par Vollant et Kingsley. Nous avons dit à Michel Jean qu’il allait les interviewer. Mais honnêtement? Nous avions juste le goût de mettre ses trois hommes sur scène et de voir quel genre de magie allait opérer…

Avec Florent Vollant, Michel Jean et Justin Kingsley

 

 

13 h à 13h45 : Table ronde – Prendre parole

 

Longtemps tenus à l’écart des sphères politiques, médiatiques et intellectuelles, de plus en plus de membres des Premières Nations osent écrire et se prononcer sur des sujets d’actualité, des problématiques touchant leurs communautés, les injustices du présent et leurs visions de l’avenir. Vanessa Bell s’entretient avec trois auteurs osant prendre parole.

 

Avec Sipi Flamand, Daniel Sioui et Virginia Pésémapéo Bordeleau
Animation : Vanessa Bell

 

 

14h30 à 15h15 : Ascendance détournée 

 

Depuis vingt ans, l’auto-autochtonisation de francodescendants du Canada, qui se servent d’une ancêtre née au 17e siècle pour revendiquer une identité « autochtone » contemporaine, connaît un essor sans précédent, comme le révèlent les données de recensement. Dans son livre Ascendance détournée (Prise de parole, 2022), le professeur Darryl Leroux déconstruit ce phénomène en s’attardant aux causes, aux mécanismes et aux objectifs cachés de ce processus de réinvention identitaire, révélant ainsi la vision biologisante et racisante qui le sous-tend. Son étude permet d’appréhender les conséquences de l’auto-autochtonisation sur l’autodétermination et la souveraineté autochtones et d’inscrire le phénomène dans une longue histoire de domination coloniale.

Une conférence de Darryl Leroux

 

 

Le 11e Salon du livre des Premières Nations est une présentation de TELUS, réalisé avec l’appui financier du Conseil des arts du Canada, du gouvernement du Canada et du gouvernement du Québec. Ces activités sont présentées en codiffusion par Kwahiatonhk! et la Maison de la littérature.