Retour à la programmation

Samedi 24 septembre 2022

Rencontres et conférences

Scène littéraire


13 h 30
Gratuit
Réservez
À carnets ouverts - «Un poème de plus ne changera rien». Écrire, réparer, échouer

Si l’écriture occupe une place importante dans les processus de réparation, il arrive qu’on se retrouve devant un dur constat : « un poème de plus ne changera rien ». En misant sur la part affective de l’écriture, cet événement vise à examiner, et même à célébrer la tension qui existe entre les potentiels réparateurs de l’écriture, potentiels qui nous poussent à écrire des poèmes, et son échec à atténuer les blessures intimes, historiques et politiques.

Lectures et discussion avec Nicholas Dawson, Sébastien Émond, Virginie Savard et Jean Sioui, dans le cadre de la résidence d’écriture de Nicholas Dawson à la Maison de la littérature.
L'après-midi se conclura avec un micro ouvert.

*Le vers du titre est tiré d’un poème de Virginie Savard, dans Formes subtiles de la fuite (Triptyque, 2020).